Enough!

Facebooktwittergoogle_plus

Photo: Matthias Mueller – Stop::

Assez, c’est assez. Il est agressant d’entendre les commentaires lamentables et irresponsables des politiciens au lendemain d’un attentat, que ce soit en Europe ou aux États-Unis. D’entendre Marine Le Pen dire récemment à la télé canadienne qu’il n’y aurait jamais eu d’attentats le 13 novembre à Paris si elle avait été aux commandes du pays. Ou Donald Trump raconter que si les spectateurs du Bataclan avaient été armés, il y aurait eu beaucoup moins de morts. Qu’en savent-ils vraiment? De quelle autorité ces gérants d’estrade se prétendent-ils pour pouvoir parler ainsi? Ted Cruz, lui, a la réponse toute trouvée: au lendemain du carnage de Bruxelles, il a tout simplement suggéré d’envoyer les autorités patrouiller les quartiers musulmans des grandes villes américaines avant que les gens qui y habitent deviennent radicalisés. Vraiment? Des quartiers musulmans? De quoi parlait-il au juste? De la Gestapo?

Ces propos simplistes attestent d’abord et avant tout d’un manque flagrant de respect pour les victimes. Ce sont eux qui ont été attaqués, eux qui ont besoin de tout notre soutien. La dernière chose qu’ils ont besoin c’est bien qu’on leur fasse la morale. Que les politiciens cessent donc de se faire du capital politique sur leur dos. Qu’ils militent plutôt à donner tout leur support aux forces policières pour les aider dans leurs enquêtes et empêcher que ces drames ne se reproduisent plus. Autrement, on serait en droit d’accuser ces politiciens de grossière indécence.

Ces propos relèvent aussi d’un discours réducteur qui a pour objectif de terroriser les gens, et de rallier derrière ceux qui les tiennent une majorité de gens autrefois silencieux qui ont besoin de se faire dire qu’ils ont raison d’avoir peur de la différence car la différence serait la cause de tous leurs maux. On leur fait donc croire qu’ils vivent dans une époque de fin du monde, que la troisième guerre mondiale est à nos portes et qu’il vaut mieux être armé pour faire face aux barbares qui seraient sur le point de nous envahir. On leur donne pour preuve que l’Islam serait une religion qui appellerait au djihad et que le musulman ne rêverait qu’à trancher la tête du premier chrétien venu. Ben voyons! De dire que tous les musulmans sont des djihadistes en puissance, c’est aussi stupide que de dire que tous les blancs aux États-Unis sont des suprématistes à la solde du KKK.

Les terroristes djihadistes ne sont que des voyous avec des rêves de voyous. Des voyous qui ne rêvent qu’au paradis, comme tous les voyous. Ils délaissent leur vie de merde, de petit truand de banlieue, et cherchent le grand coup qui les fera sortir du lot et accéder aux grands honneurs et à la vie de pacha, sur Terre ou ailleurs. Un voyou est un voyou; quelle que soit son pays d’origine, sa race, la couleur de sa peau ou sa religion. Le voyou est un désadapté qui ne croit ni à la famille, ni au rêve américain, ni aux valeurs républicaines, ni à Dieu. Il ne pense qu’à lui, ou à ses semblables. Il y a des voyous qui vont à l’église, ou en mosquée; et d’autres, nombreux, qui font tout simplement semblant de prier pour arriver à leurs fins.

Alors, arrêtez de dire n’importe quoi sur toutes les tribunes et cessez de faire peur aux gens.

Enough!

Facebooktwittergoogle_plus

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.